L’avis de PsychoP@T

Je m’en vais sauver ce blog de l’abandon en postant une critique sur une valeur sûre : le dernier Scorsese, Shutter Island. Pour rappel, Scorsese c’est, entre autres, Taxi Driver (les débuts de De Niro), Les Affranchis, Gangs of New York (tiens le petit Di Caprio), Aviator (encore Di Caprio). Il revient donc avec son acteur fétiche pour réaliser un thriller « psychédélique » se déroulant dans les années 50. Leonardo Di Caprio y incarne un US marshal envoyé enquêter à propos de l’évasion d’un détenu (patient) dans un centre de rétention psychiatrique implanté sur une île (je suis pas sur d’avoir été très clair là).

L’ambiance est posée dés les premières minutes du film : le décor est inquiétant, les personnages sont flippants, la musique fait élevé le rythme cardiaque et la caméra nerveuse de Scorcese rend fou. Tout commence comme un thriller assez classique et puis au fur et à mesure du film, tout devient flou. Les repères disparaissent,  le spectateur se met à douter et l’ambiance est de plus en plus tendue. On se retrouve alors pris dans un crescendo indéniablement du à un cocktail détonnant : Scorcese + Di Caprio + un magnifique scénario + une bande son parfaite. Je ne dirai donc qu’une seule chose : courrez-y mais attention ce n’est pas un film d’action (comme le laisse croire la bande annonce qui pour le coup est assez mal faite).

Dernier petit commentaire : ce film m’a beaucoup fait penser à Taxi Driver (à tort ou à raison d’ailleurs), je vous laisse aller le voir et vous comprendrez pourquoi (ou pas…).

PsychoP@T

L’avis de PastèqueMan

J’y suis allé en courant. Scorsese, Di Caprio, que du bon! Mais… Parce qu’il y a un mais… Pour la mise en scène, le son, le jeux des acteurs, là dessus, rien à dire.

Mais le hic tient dans le scénario. En y réfléchissant, il est plutôt bon ce scénario. Mais alors me direz-vous où est le problème? Ben c’est moi le problème. En effet, dans ce genre de film à suspense… euh non… niveau suspense, c’est plutôt raté… l’ambiance est bonne, mais les effets de surprises sont totalement ratés! Bref, passons… Dans ce genre de film ou tout tient dans le scénario, j’ai une forte tendance à assembler toutes les pièces du puzzle pour en faire une histoire, mon histoire. Mais ce que j’aime par dessus tout, c’est d’être surpris!

Et ici, j’ai trouvé le fin mot du film environ un quart d’heure… après le début de la séance! Quelle déception! J’aurais tellement aimé être surpris! Mais non, tout les éléments qui arrivent mon confortent dans mon idée et le dénouement m’a laissé plus que dubitatif.

Bref, ce duo m’a habitué à du mieux, du bien mieux. Ce film n’a pas été efficace pour un sou sur moi, je me suis presque ennuyé tant je voyais les choses venir. La prochaine fois, j’essayerai de vivre le film plutôt que d’essayer à percer ses mystères. Mais la deuxième relecture du film ne permet certainement pas de se recréer sa propre histoire. Voilà tout mon dilemme lorsque je vais au cinéma.

PastèqueMan