Tout ce qui brille

Tout ce qui brille

Au détour de je ne sais quelle salle obscure, j’ai eu l’occasion de voir la bande-annonce du film. Mouais. Moyennement emballé. Mais le film semblait être assez drôle. Fort de mon visionnage de l’arnacoeur, je me dis qu’une autre comédie française, ça ne peut pas me faire de mal. En plus, quand Studio Ciné Live évoque une comédie sympathique et lui colle plein d’étoiles, ça sent tout bon ! Et puis ma moitié était assez insistante pour le voir ce film.

Le pitch, ben il n’y en a pas vraiment en fait. On suit juste un peu les histoires de deux copines qui vivent en banlieue et qui ont une divergence de point de vue. L’une veut vivre dans la jet set parisienne à n’importe quel prix, l’autre non. Bref, la rencontre de deux univers qui me sortent par tous les trous possibles…

De plus, tout est plat dans ce film. Rien n’est particulièrement mauvais, c’est juste que c’est un peu chiant. Je me disais durant la projection que j’aurais pu faire le même film en filmant un moment de ma vie où je me suis disputé avec un de mes potes pour un sujet futile.

Certes, mais le film est sensé être drôle me direz-vous ! Mais bien sur, il est drôle ! J’ai ris ! Mais autant que dans la bande annonce… Et ça, c’est le genre de chose qui a le don de m’énerver : vendre un film pour ce qu’il n’est pas.

Bref je suis sorti de la salle avec une vilaine sensation de mettre fait avoir, et une violente envie de baffer les deux protagonistes de l’histoire tant elles incarnent le type de filles qui m’insupportent.

Mais ma moitié a bien aimé. Un film de fille (oui ma moitié est bien de sexe féminin pour ceux qui se le demande…) certainement trop subtil pour moi je crois… Tout ce qui ne brille pas par son excellence, loin de là.

PastequeMan