Nous sommes la nuit

Nous sommes la nuit

En 2011, je décide de commencer mes critiques par la conclusion. Si vous espérez voir quelque chose a la hauteur d’entretien avec un vampire : passez votre chemin! Par contre si vous en avez simplement ras le bol des vampires gnan-gnan de twilight alors « Nous sommes la nuit » est une bonne alternative.
Tout d’abord et cela aura son importance dans le reste de la critique, « nous sommes la nuit » est un film allemand réalisé par Dennis Gansel, le réalisateur de « la vague ». C’est ce paramètre qui m’a décidé à voir ce film et si vous n’avez pas vu « la vague », courrez-y!
« Nous sommes la nuit » est l’histoire de Lena, une jeune allemande un peu délinquante mais surtout complètement paumée qui va rencontrer une bande de suceuse de sang dans un club underground. Comme vous vous en doutez, elle va se faire transformer par la chef du groupe… Ensuite, suspense! Je ne voudrais pas déflorer le scénario de ce film qui est – sans exagérer – creux et vide comme une coquille d’escargot un 26 décembre.
Néanmoins, « nous sommes la nuit » est loin d’être dénué d’intérêt. Ceux qui ont vu l’affiche sans voir le film me glisseront un petit : « je vois où tu veux en venir ». Et bien détrompez vous! Certes charmantes, le jeu des vampirettes est assez pauvre comme celui des autres acteurs d’ailleurs!
L’intérêt du film réside dans l’univers qu’il crée : un univers où les vampires ne sont pas propres et sont de vrais assassins! Ils ont alors quelque chose de plus animal que divin. Ils sont, pour paraphraser le philosophe, sur une corde tendu entre l’animal et le surhomme. Tout ceci est rendu possible grâce au réalisateur qui filme de manière très crue comme on pourrait filmer un polar. Donc merci M. Gansel, vous sauvez le film mais tachez de vous entourer de meilleurs scénaristes et acteurs (surtout de manière scénaristes en fait)!
Je terminerai en nuançant ma critique. Je suis allé voir un film en VO et je me suis retrouvé avec un film en anglais sous-titré français! WTF?! J’aime a penser que le jeu des acteurs aurait été bien meilleur en allemand donc si cette version allemande existe, je tacherai de la regarder et d’envoyer des lettres d’insulte au cinéma qui m’a collé cette fausse VO.
PsychoP@T