Twilight 4 : Révélation

 4 éme et avant dernier opus de l’adaptation cinématographique de la saga de Stephanie Meyer, Révélation est un film dans la série de ces prédécesseurs. Il s’adresse clairement à un public de jeunes ingénues de 16 ans et ça, Bill Condon (le réalisateur) l’a bien compris!

Pourtant cette épisode avait pour but de faire sortir Bella de l’adolescence, il commence par son mariage avec Edward et enchaine sur une grossesse (en vous livrant ces informations, je ne pense pas « déflorer » l’histoire). A mon sens, les principaux thèmes abordés par le livre (que je n’ai pas lu, il s’agit donc d’une supposition) sont le désir corporel, la souffrance et la faim. Bill Condon a lui choisi de concentrer son film autour de l’amour et d’un espèce de plaidoyer contre l’avortement.

Au final, il en ressort un film absolument niais où toute les scènes qui auraient pu apporter de la puissance au film ont « gentillifiées » au non d’une sorte de puritanisme minable. Si vous avez adorés les 3 premiers films, vous pouvez donc y aller sans crainte. Si au contraire, vous espériez comme moi que Bella grandisse un peu, gardez votre argent pour vos achats de noël!

PsychoP@T