Le Chat Potté

A quoi reconnait-on la fin de l’année? Dans les rues, cela se traduit par tout un tas de guirlandes parfois de très mauvais goût. On peut aussi voir les magasins se remplir de jouets. Et bien dans les cinémas, cela se traduit par le pullulement des dessins animés et films d’animations!

Dans la catégorie « film d’animation », je vous ai choisi « Le Chat Potté ». Là, la mère Michaud devrait me dire :  » Mais quel drôle de titre! Et puis « Potté », ce n’est même pas français! ». Voici une remarque pertinente à laquelle, je m’empresse de répondre :

–  Effectivement Mme Michaud : ce n’est pas français, mais les traducteurs font ce qu’ils peuvent. Dans la version originale, le Chat Potté s’appelle en fait « Puss in Boots » et dans le film, il a la bonne idée de signer de la pointe de son épée un P comme…

 -Aaaaaaaaah, je comprend maintenant « .

Cette petite parenthèse étant close, je peux entamer ma critique. Le Chat Potté est donc un spin off issu de Shrek réalisé par Chris Miller (le réalisateur de Shrek le troisième). Il raconte l’histoire du Chat Potté (ça même la mère Michaud l’aurait deviné). On y retrouve l’univers et les graphismes de Shrek. Ce qui en soit n’est pas du tout surprenant mais reste très agréable.

Le succès de Shrek tient, avant tout, dans son second degré. Malgré l’univers de conte qui séduit les enfants, les films de la série Shrek sont remplis d’allusions et de références qui ne laissent pas en reste les adultes. C’est cette marque de fabrique qui est clairement vendue dans la bande annonce française. Malheureusement pour moi, celle-ci dévoile toutes les blagues du film accessibles à un enfant de plus de 10 ans. Me retrouvant dans une salle remplie d’enfants, je me suis dit que j’avais du me faire avoir. Le film me l’a pleinement confirmé : il s’agit d’un bon (voire peut être très bon, je ne suis pas expert en la matière) film pour enfant et surtout d’une très belle arnaque pour adulte.

Le Chat Potté est donc un très bon moyen d’occuper les enfants pendant une après-midi pluvieuse du mois de décembre. C’est tout!

PsychoP@T