Sans surprise, The Artist rafle une bonne partie des trophées français et américains, et ce n’est pas immérité. Omar Sy hérite d’un César du meilleur acteur, alors qu’il ne joue pas, il est lui même (ou comment récompenser un film moyen mais très populaire). Polisse rate heureusement les belles statuettes. Angèle et Tony confirme mon intuition et dévoile deux très beaux espoirs du cinéma français. Une séparation est consacré des deux côtés de l’atlantique, à tord à mon goût, mais je n’étais pas vraiment au fait de la concurrence, donc mon avis est biaisé.

Oscar et César (via LeFigaro)

Oscar et César (via LeFigaro)

Les Oscars

Meilleur film : The Artist de Michel Hazanavicius

Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius (The Artist)

Meilleur acteur : Jean Dujardin (The Artist)

Meilleure actrice : Meryl Streep (La Dame de Fer)

Meilleur second rôle masculin : Christopher Plummer (Beginners)

Meilleur second rôle féminin : Octavia Spencer (La Couleur des sentiments)

Meilleur Scénario original : Minuit à Paris

Meilleur Scénario adapté : The Descendants

Meilleur film en langue étrangère : Une séparation de Asghar Farhadi

Meilleur film d’animation : Rango de Gore Verbinski

Meilleure photographie : Robert Richardson (Hugo Cabret)

Meilleure direction artistique : Hugo Cabret

Meilleurs costumes : The Artist

Meilleur documentaire : Undefeated

Meilleur court-métrage documentaire : Saving Face

Meilleur court-métrage : The Shore

Meilleur montage : Millenium

Meilleur maquillage : La Dame de Fer

Meilleure musique originale : Ludovic Bource (The Artist)

Meilleure chanson originale : Man or Muppet (Les Muppets)

Meilleur mixage sonore : Hugo Cabret

Meilleur son : Hugo Cabret

Meilleurs effets spéciaux : Hugo Cabret

Les Césars

Meilleur film : The Artist de Michel Hazanavicius

Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius (The Artist)

Meilleur acteur : Omar Sy (Intouchables)

Meilleure actrice : Bérénice Bejo (The Artist)

Meilleure actrice dans un second rôle : Carmen Maura (Les Femmes du 6e étage)

Meilleur acteur dans un second rôle : Michel Blanc (L’Exercice de l’Etat)

Meilleur espoir féminin : ex aequo Naidra Ayadi dans Polisse et Clotilde Hesme dans Angèle et Tony

Meilleur espoir masculin : Grégory Gadebois dans Angèle et Tony

Meilleur premier film : Le Cochon de Gaza de Sylvain Estibal

Meilleur film d’animation : Le Chat du rabbin de Joann Sfar

Meilleur documentaire : Tous au Larzac de Christian Rouaud

Meilleur scénario original : L’Exercice de l’Etat

Meilleure adaptation : Carnage

Meilleure musique : Ludovic Bource (The Artist)

Meilleur son : Olivier Hespel, Julie Brenta, Jean-Pierre Laforce (L’Exercice de l’Etat)

Meilleure photo : Guillaume Schiffman (The Artist)

Meilleur montage : Laure Gardette et Yann Dedet (Polisse)

Meilleurs costumes : Anaïs Romand (L’Apollonide – Souvenirs de la maison close)

Meilleurs décors : Laurence Bennet (The Artist)

Meilleur film de court-métrage : L’Accordeur de Olivier Treiner

Meilleur film étranger : Une séparation de Asghar Farhadi

Je suis pour les droits d’auteurs, alors je cite ma source : MyScreen

Merci à ce blog pour ce condensé d’infos (plus pratique que de tout chercher sur le net!)

 

Toilez-vous bien!

PastequeMan