Cheveux Chéris

Cheveux Chéris

Après une longue absence, je reviens sur mon blog pour faire jaillir mon verbe, mais non sur un film (le cinéma me boude en ce moment) mais sur une exposition.

Je ne rentrerai pas dans les détails des « Saveurs du Palais », que j’ai vue le même jour mais qui est désormais finie, je vais passer au peigne fin la nouvelle exposition du Musée du Quai Branly, « Cheveux chéris ».

Pour ceux qui ne le saurait pas, le Musée du Quai Branly nous immerge dans le monde fascinant des arts premiers. Cheveux Chéris est l’occasion de se plonger dans l’évolution du cheveux à travers les âges. Une présentation, aussi soignée que variée, nous permet de cerner la place du cheveux dans la société.

C’est ainsi qu’après un passage en noir et blanc, d’une qualité remarquable, les frivolités capillaires nous assaillent. Objet de séduction, le cheveux se montre sous toutes ses formes.

Puis la perte, voulue ou contrainte, nous promène au travers des cheveux immortels, issus des plus hautes têtes du monde.

Enfin, le pouvoir du cheveux nous dévoile des têtes miniaturisées, des scalps mais aussi des coiffes, parant les cheveux des plus belles couleurs du monde.

Chaétophobe comme moi, n’ayez crainte, ces cheveux sont bien dressés et ne s’échapperont pas de leur cage de verre. Cette exposition, convenant aux petits (grâce à un questionnaire-jeu intéressant) et aux grands vous fera découvrir des objets de tout poil!

Poilez-vous bien!

PastequeMan