Epouvante-horreur

Monsters

Monsters

Monsters

L’affiche seule a suffi à me convaincre de voir ce film. Un couple fuyant une zone dévastée, une pancarte rappelant furieusement District 9, et des accroches dithyrambiques, évoquant une “science-fiction intelligente” et une comparaison à District 9 justement.
Ni une, ni deux, je profite d’une soirée en solitaire pour regarder ce supposé chef-d’oeuvre. Les 3 premières minutes entament bien l’histoire. On suit une patrouille de l’armée américaine, en vision nocturne, qui se fait accrocher par un monstre qu’on distingue à peine.
Oui mais voilà, ce sont les seules bonnes minutes du film. S’en suit une fausse fuite minable d’un journaleux et d’une fille d’un riche américain, histoire d’amour à deux balles, incohérences, morale à la con (les américains sont des méchants qui tapent sur tout ce qui bouge, les monstre sont juste de gros animaux incompris…). Bref, un long supplice d’une heure trente, au bout de laquelle on n’aura vu qu’une ou deux grosses bébêtes.
Ce film est navrant de platitude à tout niveau, les acteurs autant que l’histoire et la mise en scène.
A éviter. Je retiendrai pour le coup de ne pas forcément me fier à mon premier ressenti pour choisir mon film.

Toilez-vous bien!

PastequeMan


Esther

Esther

Esther

Efficace. Voilà le terme qui qualifie le mieux ce film. Je suis entré dans la salle en m’attendant à un film du genre de « l’orphelinat ». Et les points communs ne manquent pas: réalisateur espagnol, une histoire d’orphelinat, et du suspens.

La suite demain, parce que ce soir c’est le 31!!!

Champagne!


Paranormal Activity

Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’adore avoir peur au cinéma. Lorsque que PastequeMan m’a parlé de ce film et de sa bande annonce, il y a quelques temps, je me suis dit: c’est LE film à voir. J’ai pu par la suite lire l’histoire qui se cache derrière ce film : très petit budget, tourné assez rapidement, d’abord mis au placard puis ressorti des cartons (c’est un très rapide résumé). Comme des millions de personnes, je me suis retrouvé « embarqué » dans le buzz. Buzz qui a payé car Paranormal Activity a fait un très bon score en première semaine.

J’y suis donc allé, prêt plus que jamais à me prendre des giclées d’adrénaline… Finalement, j’attends encore mes pics d’adrénaline. Cela ne prend pas, le film en dit trop. Ce qui paie (pour moi) dans un film d’horreur, c’est l’effet de surprise. Du début à la fin, il n’y a pas de surprise. On sent ce qui va se passer des kilomètres à l’avance. Le scénario est vraiment trop simpliste. Les personnages ne sont pas crédibles.

Pour ce qui est de la réalisation, c’est pas trop mal dans le style. De plus, les acteurs ne sont pas trop mauvais. Je conçois que cela puisse faire peur à une adolescente de 15 ans mais si vous voulez avoir peur : passez votre chemin! Comme quoi, il faut parfois se méfier du buzz.

J’espère que REC2 qui sort ce mercredi sera meilleur. REC premier du nom était vraiment très efficace donc pourvu qu’il soit à la hauteur…

PsychoP@T


Bienvenue sur Pasteque's Reviews!

Vous trouverez ici des critiques plus ou moins bien écrites, par des gens plus ou moins consciencieux, sur des films plus au moins bien! Toilez-vous bien!
  • Meilleures Notes

  • Wikio et +1

    http://www.wikio.fr



  • FeedBurner RSS

  • PastCorp Google+
    Jarrah theme by Templates Next | Powered by WordPress